Fôrets



Forêt du Defens randonnée en pays de fayence forêt Montauroux Randonner en Pays de Fayence

Amoureux de la nature, vous trouverez en Pays de Fayence matière à vous distraire. En effet, 73% de notre territoire est recouvert de forêt. Sur chacune de nos communes, de grandes balades vous attendent pour découvrir des essences très variées.

Sachez toutefois que la circulation dans les massifs est réglementée, pour réduire les risques liés aux incendies. Avant votre promenade, vous pouvez consulter le site www.var.sit.gouv.fr/massifs ou téléphoner au 04.89.96.43.43.

Forêt de pins et chênes lièges :

– A Saint-Paul en Forêt : 0.66 km²
Dans la Forêt royale dominent essentiellement 3 essences forestières : des charmes, permettant le développement d’un sous-bois composé de rares espèces, plusieurs familles de chênes dont le chêne pubescent et le chêne liège. Ce dernier, permettant la fabrication de bouchons a été exploité et cultivé sur la commune.

– A Bagnols-en-Forêt : 35,38 km²

Le nom officiel de la commune est devenu Bagnols-en-Forêt par Décret de Gaston Doumergue Président de la République, du 5 août 1929 publié au JO du 15/09/1929. Elle mérite toujours ce qualificatif puisque 3538 hectares (82%) de sa superficie de 4290 hectares, est couverte de forêts.

La population bénéficie, depuis toujours, de la quiétude de cet environnement naturel, réglementé et entretenu, permettant promenades et excursions sur des lieux grandioses ou historiques. Elle est principalement constituée de chênes liège (26 %), de pins maritimes (20 %), de chênes pubescents (5 %), de chênes vert (3 %), de feuillus divers (3 %), de vides boisables et non boisables (maquis) 40,5 %.

 

Forêt du Défens – Forêt communale de Callian et Montauroux : 14,8 km² et 6,09 km²

Le Pays de Fayence est un territoire de futaies de feuillus composées majoritairement de chênes. Parmi ces chênes, l’on dénombre une importante quantité de centenaires. Le terme de Défens ou défends – utilisé pour les Forêt de Callian ou Montauroux – rappelle l’origine de ces ‘grands arbres’.
Au Moyen-âge, il s’agissait de l’interdiction de coupes, de passage ou de pâturage faite aux communs.

 

Forêts de Mimosas à Tanneron :
Véritable bouton d’or, le massif du Tanneron abrite 200 hectares de mimosa. Cultivé cet arbre reste envahissant et profite de la douceur du climat local pour investir les collines de Tanneron.

 

A découvrir également :
Forêt de Seillans
Forêt de Tourrettes

top
Une destination du Pôle Touristique Estérel Côte d'Azur
Communauté de Communes Pays de Fayence